Accueil. Présentation. Publications. Newsletter. Guide ETP ampute. Carnet d'appareillage. Accueil. Présentation. Publications. Newsletter. Guide ETP ampute. Carnet d'appareillage.

AFA AMPAN

Association Française pour l’Appareillage - Applicateurs/Médecins/Paramédicaux/Associations Nationales

En 2017, des démarches ont été engagées pour étudier le rapprochement des 2 associations AFA (Association Française pour l’Appareillage) et AMPAN (Association Médicale de Perfectionnement en Appareillage Nationale). Lors des journées 2018, ont été votées en assemblée générale la dissolution de l’AMPAN  et la modification de l’AFA pour intégrer les membres de l’AMPAN. Le nouveau nom AFA AMPAN, s’il manque de nouveauté a le mérite de garder la traçabilité des activités de ces 2 associations qui œuvrent ensembles depuis plusieurs années pour organiser les journées de perfectionnement en appareillage. La nouvelle association regroupe toujours les professionnels du grand appareillage orthopédique et elle s’ouvre aux rééducateurs paramédicaux ainsi qu’aux associations des personnes appareillées.
Association Française pour l'Appareillage.

Le 30 novembre 1965 le Docteur Pierre Maurer dépose à la préfecture de Paris les statuts de l’association Française pour l’Appareillage (AFA).
Cette « association a pour objet, dans un but désintéressé, de promouvoir les recherches et les perfectionnements apportés à l’appareillage des handicapés physiques et leur diffusion. » (Article 3 des statuts de l’AFA).
Depuis 40 ans tous les présidents, les trésoriers, les secrétaires généraux (ils sont tous cités dans ce document) qui se sont succédés, avec l’aide de tous les administrateurs et des membres de l’association ont réussi à rester fidèle à ces engagements des Pères fondateurs.
De nombreux travaux de recherche originaux ont été présentés, des innovations ont pu être diffusées à la tribune de diverses réunions organisées. Pour favoriser la participation du plus grand nombre et aller vers les professionnels près de leur lieu d’exercice, de nombreuses villes ,couvrant largement l’ensemble du territoire (elles sont toutes citées en annexe) ont reçu une ou plusieurs réunions de l’AFA. Toujours dans l’esprit d’indépendance et d’impartialité voulu par les premiers membres et qui sont une des marques de qualité de toute société savante.
L’article 14 des statuts définit l’existence des 3 collèges : docteurs en médecine, appareilleurs orthoprothésistes, auxiliaires médicaux, rééducateurs, techniciens de l’appareillage. Il s’agissait de réunir autour du patient tous les intervenants de l’appareillage. Cette notion d’approche multidisciplinaire, qui est maintenant d’actualité, constituait une réelle innovation il y a 40 ans.
Aujourd’hui, l’association poursuit les missions que lui ont assigné ses fondateurs à l’origine. Par ailleurs elle implique plus précocement les futurs professionnels (internes, élèves du BTS) et s’associe avec d’autres structures (Association médicale de perfectionnement en appareillage de Nancy) qui poursuivent les mêmes buts dans le même esprit.
Demain, il faudra, dans le souci d’améliorer encore la qualité de l’appareillage, que l’AFA se positionne de façon plus résolue pour contribuer à l’évaluation clinique scientifique des matériels et des pratiques destinées aux personnes handicapées.
Dans un contexte économique qui nous montre ses limites, cela ne pourra se faire que grâce à une grande solidarité de tous les intervenants qui se retrouvent régulièrement au sein de l’AFA.
Docteur Pierre Jean BENEZET
Président de l’
Association Française pour l’Appareillage

Présidents

Secrétaires

Trésoriers

P. Maurer

(Président temporaire)

 P. Maurer

R. Pierron

L. Pierquin

D. Mazoyer

I. Novelli

P Maurer

Y. Mazas

R. Neut

D. Mazoyer

J. Lanier

R. Olitraut

G. Pierron

N. Martinet

P. Lecante

P.J. Benezet

J. Lanier

M. Guenin

P.J. Benezet

N. Martinet

M. Guenin

J. Paysant*

R. Thiriat*

M. Guenin*

*actuellement

2018
Vulcania
2017
Beaune
2016
Issoudun
2015
Bordeaux
2014
Marseille
2013
Paris
2012
Rennes
2011
Grenoble
2010
Paris
2009
Angers
2008
Montpellier
2007
Nancy
2006
Limoges
2005
Paris
2004
Bordeaux
2003
Nantes
2002
Valence
2001
Dijon
2000
Paris
1999
Toulouse
1998
Nancy
1997
Angers
1996
Marseille
1995
Paris
1994
Mulhouse
1993
Le Mans
1992
Paris (CNRS)
(accueil pour la première fois
d’étudiants BTS)
1991
Hyères
1990
Dijon, Paris
1989
Lyon, Paris
1988
Metz, Paris
(Roussel)
1987
Bordeaux, Paris
1986
Bourbon Lancy, Paris (Roussel)
1985
Vallauris, Paris
(Roussel)
1984
Invalides, Salpétrière
1983
Evreux, Mans
1982
Villeneuve d’Ascq, Salpétrière
1981
Salpétrière, Cochin
1980
Nancy, Cochin
1979
Nantes, Cochin
1978
Marseille,
Cochin
1977
Strasbourg, Saint Omer en Chaussée
1976
Mans, Pontault-Combault
1975
Lyon, Salpétrière
1974
Montreux
1973
Salpétrière
1972
Kerpape, Paris
(Anciens combattants)
1971
Cochin, Garches
1970
Cochin, Paris (CRAM)
1969
Paris (maison de la chimie, Cochin, CRAM)
Organisation